Accueil / Le blog / Conseils / Mesurer la pointure : la méthode des pros !

Mesurer la pointure : la méthode des pros !

Comment faisons-nous pour évaluer la pointure d’un enfant ?
Comment utilisons-nous le pédimètre ?
Et vous, savez-vous mesurer la pointure de votre enfant à la maison ?

On vous révèle la technique que nous avons apprise auprès d’un formateur bottier et que nous avons renforcée par des années de pratique !

La méthode à respecter pour bien chausser un enfant 

Tout d’abord, nous vous proposons de prendre connaissance de notre technique de chausseur :

Temps nécessaire (variable, selon les enfants et l’habitude du chausseur) 10 minutes

Voici les différentes étapes que nous suivons pour prendre la mesure des pieds de votre enfant.
Ensuite nous vous proposerons quelques modèles à essayer.
Attention, tous les modèles n’ont pas le même volume chaussant ni les mêmes normes pour définir une pointure.
Seul les chausseurs professionnels ou les podologues peuvent vous garantir que le modèle porté par votre enfant convient à sa morphologie !

  1. Évaluer l’usure des anciennes chaussures

    Usure asymétrique de la semelle, talon ou bout particulièrement usé, etc.
    Cette étape permet d’évaluer le type de modèle à préconiser ou à repérer une anomalie de marche.

  2. Mesurer les pieds de l’enfant en station debout avec un pédimètre

    Si possible, l’enfant bien en appui et stable sur les deux pieds.
    La mesure se fait avec des chaussettes (y compris pour des raisons d’hygiène) adaptées à la saison.

  3. Vérifier que le talon est bien calé au fond du pédimètre

    Un coup d’oeil professionnel suffit.
    Proposer à l’enfant de réajuster sa position si nécessaire.

  4. Appuyez légèrement sur le dessus du pied pour permettre aux orteils de prendre toute leur place

    Vous pouvez alors ramener la toise et lire la mesure indiquée.
    Le pédimètre indique la pointure idéale et inclut déjà une marge de croissance (si la mesure est entre deux pointures, il vaut mieux prévoir la pointure au dessus…)

  5. Reprendre les étapes précédentes pour l’autre pied

    Un pied peut être plus fort, surtout en période de croissance.

  6. Chaussez le modèle choisi en fonction des mesures

    Au préalable, passez la main à l’intérieur de la chaussure pour vérifier que rien ne risque de gêner le pied (comme une couture mal finie, par exemple)

  7. Vérifiez l’enfilage de la chaussure

    L’enfilage doit être fluide.
    Les pieds doivent rentrer dans la chaussure sans forcer.

  8. Essayez éventuellement plusieurs modèles de marques différentes pour ajuster au volume du pied

    Chaque fabricant dispose de ses propres standards de longueur et de largeur

  9. Observez l’enfant en situation de marche

    Contrôlez l’axe des pieds, le déroulé, etc.

Les gestes à ne pas faire pour vérifier une pointure

Ensuite, nous vous révélons quelques fausses techniques qui sont des légendes urbaines :

  • Passer un doigt derrière le talon, pour vérifier qu’il est à l’aise : l’enfant aura tendance à plier les orteils pour laisser passer votre doigt.
  • Appuyer sur le bout de la chaussure pour repérer l’emplacement du gros orteil : ceci n’a pas d’utilité si vous avez correctement effectuer la prise de mesure.
    De plus, dans le cas d’un pied grec, cela ne donnera aucune information.

Peut-on mesurer la pointure d’un enfant à la maison ?

Enfin, si vous ne pouvez pas vous rendre chez votre chausseur, il est tout à fait possible de mesurer la pointure de votre enfant à la maison, même sans pédimètre :

  • Observez et suivez sa croissance.
    Un enfant qui grandit, grandit aussi des pieds.
    Il arrive même que la prise d’une pointure précède une période de croissance…
  • Si vous n’avez pas de pédimètre, dessinez sur une feuille le contour de son pied et mesurez la distance entre le talon et l’orteil le plus long.
    Reportez votre mesure sur l’un de nos tableaux de conversion pour vous faire une idée.
  • Si vous souhaitez vérifier la longueur d’une paire de chaussure que vous possédez déjà, découpez votre tracé dans un carton semi-rigide.
    Enfilez ensuite cette forme dans la chaussure de votre enfant.
    Le carton doit entrer sans forcer et sans plier.

Pour conclure, même en suivant ces recommandation, nous vous conseillons de faire contrôler la pointure de votre enfant par un professionnel : tous les deux mois pour les plus jeunes !
Cela permet de vous assurer que ses chaussures sont adaptées à sa pointure mais aussi à sa morphologie.

Sur le même sujet…

Cet article vous a plu ? En voici d’autres !

13 réflexions au sujet de “Mesurer la pointure : la méthode des pros !”

  1. Est-ce que tu as déjà fait un article sur quelle pointure pour quelle âge? RoseIndigo a offert des chaussettes cette semaine et c’était une véritable galère que de savoir quelle bonne taille envoyée en fonction de l’âge des enfants :-)

    Répondre
  2. OUi mais alors, comment faire pur les pieds très fins? Mais fille doit souvent prendre une pointure en dessous du pédimètre si elle ne veut pas perdre sa chaussure…Des conseils?

    Répondre
    • c-cilou

      Je pense qu’il n’est pas question de pointure dans le cas de ta puce mais une question de forme de chaussures. Il y a des marques qui chaussent les pieds fins. De ce fait, tu ne devrais pas prendre une pointure en dessous. J’espère avoir répondu à ta question…;-)

      Répondre
  3. M’en parle pas je suis toujours démunie en choisissant les chaussures des moufflets… J’ai tellement peur qu’ils soient serrés dedans que j’ai acheté à ma fille une paire de chaussures l’année dernière qui ne lui va que maintenant qu’elle a eu 2 ans… et pris au moins une bonne taille, si ce n’est 2 !
    L’avantage des sandales c’est qu’on voit très vite où sont placés les orteils :-)

    Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Article ajouté au panier
0 Produit - 0,00