Chaussures en peau de crapauds-buffles

C’est le concept des frères Noffs : Des baskets de luxe en peau de crapaud… Gonflés, non ? Tout commence en Australie, où, pour réduire les populations de coléoptères qui détruisent les plantations, les australiens introduisent un prédateur naturel : le crapaud buffle d’Amérique du Sud. Ce dernier se sent tellement bien au pays des kangourous qu’il se reproduit, se reproduit, se
reproduit… jusqu’à être considéré comme « animal nuisible » (bah voilà, c’est malin !). Rupert et Matt Noffs ont alors l’idée d’utiliser la peau cloquée de ces maudits crapauds pour en faire des tennis. Leurs chaussures sont entièrement fabriquées sur place, à raison de 20 à 30 paires par jour, ce qui peut expliquer leur coût, pas vraiment accessible à toutes les bourses (environ 350 euros la paire !). Petite consolation, leur vente finance des programmes d’aide pour les jeunes en difficultés…

Chaussures en peau de crapauds-buffles

« Je dis souvent aux gens que quelqu’un a embrassé les crapauds et les a transformés en belles petites chaussures de sport », déclare Rupert Noffs… Euh, non merci, je ne pense pas essayer avec le prochain crapaud que je croiserai sur ma route beurk ! (et puis il paraît que ça ne marche qu’avec les crapauds buffles…)

Pas évident, avec à peine 30 paires par jour, que les deux frères parviennent à venir à bout de ces bestioles, mais je reconnais tout de même que des tennis en peau de crapaud, c’est la classe ! Vous l’avez compris, pour venir en aides aux jeunes en difficultés, faire un geste pour l’écosystème australien, et vous la raconter avec vos baskets en allant chercher les enfants à l’école, c’est là que ça se passe !!

Émé est créatrice et gérante d'Aimée la fée, boutique spécialisée dans la chaussure pour enfants à Paris qui bénéficie du label "Chausseurs et podologues associés". Maman de quatre enfants, Émé s'est formée auprès d'Alain Madec, cordonnier et formateur partenaire de la Fédération des Détaillants de Chaussures en France.

4 réponses pour “Des crapauds pour les pieds ?”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *